Etude comportementale (DISC)

Préambule

N’avez vous jamais pensé qu’observer les gens qui évoluent autour de vous avait quelque chose de fascinant voir d’amusant ? Avez vous remarqué des similitudes dans le comportement de vos pairs ? Alors vous pratiquez déjà, sans le savoir, une approche de l’étude comportementale.

Histoire

Les prémices de l’étude des comportements prennent racine au Vè siècle av. JC. C’est en effet en prenant le temps d’explorer et de comprendre les humains dans leurs dimensions individuelles et relationnelles que des philosophes et des médecins ont initié cette science du comportement.
 
La méthode DISC (étude du comportement) telle que nous la connaissons aujourd’hui doit sa naissance et son développement principalement au Dr. Marston, psychologue et écrivain américain diplômé d’Harvard ayant enseigné de nombreuses années.
Bien qu’il n’ait pas inventé le système d’évaluation du comportement, sa contribution à la détermination des quatre grands comportements humains et à l’utilisation d’une mesure de la force des réponses par rapport à ces catégories peut être considérée comme prédictive du comportement humain.
 
Le monde moderne et les technologies actuelles ont permis de transposer ses études et de les rendre accessibles.

 

Oui… Mais… Le DISC c’est quoi ?

La méthode DISC est un langage neutre, impartial et commun du comportement et des émotions.
 
La méthode DISC ne permet pas de mesurer la formation, l’intelligence ou les talents/l’expérience d’une personne, pas plus que ses valeurs et ses motivations. Il existe d’autres outils spécifiques pour mesurer ces caractéristiques.

 

Utilisations de l’outil

Cette méthode scientifique est un zoom sur notre façon d’agir. Elle permet de décoder nos comportements, les interactions et notre manière de réagir avec notre entourage, qu’il soit professionnel ou personnel.
 
La méthode DISC trouve son application :
 
- en recrutement : pour établir le profil idéal du candidat recherché et ainsi optimiser le processus d’embauche.

- pour améliorer l’intégration des nouveaux membres de votre équipe.

- de manière individuelle : mieux se connaître pour ainsi améliorer sa relation à soi, à l’autre et devenir plus performant.

- au sein d’une équipe déjà en place : pour répondre à des problèmes de communication ou de relations et renforcer la cohésion d’équipe